DIALOGUEZ AVEC VOTRE ENFANT INTÉRIEUR

Dialogue enfant intérieur.png

L'enfant intérieur, c'est quoi?

L'expression  "enfant intérieur" renvoit en fait à un panel assez vaste de mémoires stockées dans vos cellules tout au long de votre enfance. Ces mémoires concernent:

- Tous les conditionnements parentaux et des éducateurs qui ont joué un rôle dans votre vie

- Tous les schémas comportementaux que vous vous êtes fabriqués

- Toutes les mémoires émotionnelles, agréables comme désagréables

Cet "enfant intérieur" représente donc le socle sur lequel l'adulte que nous sommes aujourd'hui s'est construit, structuré psychiquement.

Pourquoi se reconnecter avec notre enfant intérieur?

Recontacter ces mémoires, c'est redonner l'opportunité à notre petit enfant d'exprimer ses poids, ses blocages, ses incompréhensions, ses peurs....qui empêchent l'adulte que nous sommes aujourd'hui d'être pleinement épanoui.

Nettoyer ses mémoires, ses blessures, c'est permettre à l'adulte de se reconnecter à son essence profonde, le débarrasser de ses freins et lui redonner son plein potentiel. 

Déroulement de mes séances

Le but, vous l'aurez compris, est d'installer un dialogue que votre petit enfant se libère, et que vous, vous vous épanouissiez de plus en plus. Ce processus est comparable à l'image du papillon qui se libère de sa chrysalide.

Mais il arrive que la connexion soit compliquée car soit l'enfant, soit vous, vous vous protégez l'un de l'autre par peur. C'est une réaction tout à fait normale qu'il ne faut pas forcer. C'est un peu comme jouer à cache-cache dans un labyrinthe : à force de tourner en rond, on s'essouffle et on se décourage.

C'est pourquoi il est intéressant de pouvoir "jongler" avec plusieurs techniques pour déjouer les barrières mentales conscientes ou inconscientes, et enfin établir ce contact.

Les techniques que j'utilise abordent l'enfant intérieur sans le brusquer et je mets un point d'honneur à ne pas raviver les mémoires que vous ne seriez pas en capacité à affronter. Mon travail respecte donc votre rythme et votre sensibilité. Mon but est de vous libérer des vos blessures, pas d'en raviver la mémoire!

Les outils que j'utilise pour dialoguer et libérer l'enfant intérieur sont donc:

  • Le Reiki Karuna

  • La projection dans les mémoires cellulaires

  • Le massage énergétique intuitif

  • L'harmonisation des mémoires trans-générationnelles

  • La relaxation dynamique

Les bienfaits

  • Libérations des schémas mentaux qui entravant notre pouvoir personnel

  • Meilleure estime de soi

  • Confiance en soi retrouvée

  • Libération des phobies construites dans l'enfance

  • Réharmonisation de notre relation envers nous-même et les membres de notre famille

  • Rapport plus sain à la nourriture si celui-ci est en rapport avec l'enfance

Durée de la séance : 1h30

Coût : 70 euros

Pour réserver votre séance -> 

(Sur Doctolib, cocher "Bilan psycho-émotionnel")

crysalide.webp
Logo Doctolib.png

Voici deux exemples que j'ai personnellement vécu lors de séances sur moi-même:

La cour de récré

Je me suis revue dans la cour de récréation en maternelle. Petite, je perdais très facilement mes moyens en présence d'autres enfants. Je n'aimais pas les jeux de la maternelle, et je ne me sentais pas à ma place avec les autres enfants. Je passais donc mes journées à faire le caméléon, c'est-à-dire à faire semblant de m'amuser et d'avoir des camarades. Une des petites filles de ma classe au tempérament beaucoup plus affirmé que le mien avait senti cette faille en moi. Systématiquement, à chaque récré, elle venait me chercher pour demander de jouer au Roi et à la Reine. Elle, elle était la Reine, bien-sûr, et moi, sa servante. Elle m'ordonnais de frotter le muret avec des graviers dans la main. Elle restait à me surveiller jusqu'à ce qu'elle ait décidé que j'avais suffisamment bien travaillé. 

J'ai compris, en re-visualisant cette scène, d'où venait cette incapacité que j'avais à l'époque de m'affirmer face à une injustice et cette difficulté, à l'âge adulte, à prendre ma place, à m'imposer face à des personnes charismatiques.

Cette petite fille figurait l'autorité, or ayant une mère assez autoritaire, que je respectais sans sourciller, je reproduisais le même comportement d'obéissance absolue avec cette "camarade". 

J'ai donc dialogué avec mon enfant intérieur en lui expliquant que j'avais le droit de dire NON si je trouvais les ordres injustes, et que je devais absolument me faire respecter. Je me suis placée derrière elle, comme une mère le ferait pour encourager son enfant, et lui ai dit avec beaucoup de bienveillance : "Allez vas-y, relève-toi, et dis lui NON, J'arrête de t'obéir, tu es injuste avec moi. C'est terminé, à partir d'aujourd'hui, je me respecte et me ferai respecter."

Depuis ce jour-là, je me sens beaucoup plus sûre de moi,, et ose tenir tête, sans lutter. Je prends ma place, naturellement et je me fais respecter sans culpabiliser.

Le dentiste

Comme beaucoup de gens, j'avais une réelle phobie du dentiste, à tel point que je laissais mes dents s'abîmer. Je savais parfaitement que c'était illogique : plus j'attendais, plus les séances seraient nombreuses et invasives, mais c'était plus fort que moi. 

Lors d'une de mes dernières séances chez ma dentiste, je me suis dit : ce n'est pas possible d'avoir si peur alors que tu sais très bien qu'aujourd'hui tu ne vas pas souffrir. J'ai compris que c'était ma petite fille intérieure qui tremblait sur le fauteuil, pas moi. 

Je me suis donc connectée à elle et lui ai demandé : "Pourquoi as-tu peur du dentiste?" Elle m'a alors montré un de ses souvenirs: J'avais accompagné ma mère un jour chez le dentiste. Je la revoyais allongée et crisper ses pieds de douleur.

Je lui ai donc expliqué, à cette petite fille apeurée et triste pour sa maman, que c'était sa maman qui avait mal, pas elle. Je lui ai dit : c'est la douleur de TA maman, pas la tienne. Pour toi, tout va bien, la dentiste est gentille avec toi, elle est douce et te soigne bien, alors détends-toi, tout va bien."

J'ai immédiatement ressenti un profond relâchement de tous mes muscles et comme une vague de chaleur parcourir tout mon corps.

Lorsque ma séance ce jour-là s'est terminée, ma dentiste, au courant ma phobie, m'a dit : " il s'est passé quelque chose tout à l'heure. Je n'avais pas la même personne entre le début et la fin de la séance".

Depuis ce jour-là, je ne recule plus devant les soins dentaires...j'ai juste du mal à trouver un dentiste!!!